Beschreibung

En 1872, dans une lettre a son amie Mme Roger des Genettes, Flaubert ne cachait pas ses intentions de nuire: "Je medite une chose ou j'exhalerai ma colere. Oui, je me debarrasserai enfin de ce qui m'etouffe. Je vomirai sur mes contemporains le degout qu'ils m'inspirent, dusseje m'en casser la poitrine; ce sera large et violent." Ce fut le roman des deux bonshommes: deux greffiers s'installent a la campagne pour se consa-crer au savoir dont ils explorent tous les domaines. Puis le degout les saisit et ils reviennent a leur occupation premiere: copier. Interrompu par la mort de Flaubert en 1880, "Bouvard et Pecuchet" est le livre de toutes les vengeances, croisade encyclopedique contre la betise universelle, fable philosophique a la fois comique et "d'un serieux effrayant", la plus radicale peut-etre et la plus impitoyable de toutes ses ceuvres. Mais le roman contient un secret: la formule d'une metamorphose qui convertit la betise en lucidite et l'assujettissement en liberation. ...

Rezensionen ( 0 )
Noch keine Rezensionen vorhanden.
Sie können die Erörterung eröffnen.
Zitate (0)
Sie können als Erste ein Zitat veröffentlichen.
Wer hat dieses Buch zu Ende gelesen? 1
Isabella Chiari
Nutzern, denen dieses Buch gefällt, gefällt auch
Top